Burin pour sculpture

Pour usiner un ouvrage de pierre ou de bois, le burin est un des outils incontournables. C'est un instrument dont l'une des extrémités est taillée en biseau afin de venir couper la matière. Pour ce faire, le sculpteur vient frapper le manche de bois ou de métal de son outil avec la paume de sa main ou avec un maillet. Cette étape, appelée burinage, est un des gestes les plus élémentaires que pratique le sculpteur sur bois ou sur pierre.

Le burin peut être utilisé pour dessiner sur la surface ou pour enlever des fragments de celle-ci. Selon le résultat souhaité, vous pouvez opter pour un burin plat, courbe, creu ou encore coudé. Pour chacune de ces formes, de nombreuses variantes existent et la taille des arrondis comme le degré des angles est à adapter à votre ouvrage et à la finesse de ses détails.

Burin droit pour sculpture

Parmi les différents types de burin, le burin droit est un outil qui se caractérise par un angle en V et qui a la particularité d'inciser la pierre ou le bois avec netteté. L'angle vif du burin droit permet un dessin précis et franc. L'angle en V du burin droit est proposé avec différents degrés que vous devrez adapter au raffinement que demande votre tracé. Plus le degré du coude est faible, plus votre trait sera fin. Les angles vont de 35° à 90°.

Pour une ciselure de la matière plus douce, certains burins droits possèdent un angle très légèrement arrondi. Cette variante permet des mises en relief subtiles, comme peut l'être le façonnage d'un drapé.

Sculpture sur pierre et sur bois

Le tailleur de pierre et le sculpteur ou tourneur sur bois, ont beaucoup d'outillage en commun. Ils partagent les instruments de tracé, comme le compas, mais aussi les ustensiles conçus pour dégrossir un matériau brut comme les outils de la famille des ciseaux que sont les gouges, les burins, les gradines ou encore les gratte-fonds. Les percuteurs qui servent à donner plus de puissance à vos mouvements sont aussi similaires aux deux matériaux. Ainsi, masses, massettes et maillets se retrouvent indifféremment entre les mains du sculpteur sur bois comme du tailleur de pierre.